6 idées pour améliorer les conversions de vos campagnes PPC

L’optimisation de votre stratégie de Paiement au clic (Google Adwords) est essentielle pour maintenir ou améliorer la performance de vos campagnes de publicité sur les moteurs de recherche afin d’atteindre vos objectifs organisationnels.

Parfois, cela peut être un peu stressant, vous ne savez pas par où commencer ?

Voici quelques idées pour optimiser la performance de votre campagne de PPC (cette liste n’est pas exhaustive) :

 

  1. Mots clés

Dans une campagne de Paiement au Clic, le choix des mots clés est essentiel. Pour choisir vos mots clés, il faudra vous concentrer sur ceux représentant le plus grand volume de recherches. Un conseil, limitez-vous à 15-20 mots clés par groupe d’annonces. Un mot clé mal choisi pourrait vous coûter cher, faites-vous accompagner par un expert en marketing digital.

Pour approfondir ce sujet, nous vous suggérons de lire notre article de blogue sur les mots clés.

 

  1. Termes de recherche et mots clés négatifs

Il est important de vérifier régulièrement dans votre compte Google Adwords les termes de recherche utilisés par les internautes, vous pourriez avoir des surprises.

En effet, il arrive souvent que les employés au sein même de votre entreprise cliquent sur votre annonce pour atteindre votre site Web et qu’ils cherchent une information ou une page bien précise. Il s’agira alors de chercher quels mots clés sont utilisés, pour les ajouter dans la liste des mots clés négatifs, cela veut dire que vos publicités n’apparaîtront pas dans les pages Web du réseau Google Display contenant ces termes. Cette liste peut être partagée entre toutes vos campagnes publicitaires sur Google Adwords.

On vous recommande de dresser la liste de vos mots clés négatifs à exclure : des produits ou des services proches du vôtre mais que vous n’offrez pas, des termes en lien avec la recherche d’emploi, les noms de vos concurrents, des scandales ou des sujets sensibles auxquels vous ne voulez pas que votre entreprise ou vos produits soient associés.

 

 

  1. Test de plusieurs annonces publicitaires

Dans toute initiative marketing, il est recommandé de faire des tests et ce conseil vaut particulièrement pour la publicité en ligne. On vous recommande de créer 3 ou 4 bannières publicitaires (avec un visuel et un slogan différents) pour les mêmes groupes de mots clés puis vérifier laquelle performe le moins bien et remplacez-la par une publicité qui vous apporte un meilleur retour sur investissement. Répétez plusieurs fois l’opération. Sachez également que Google Adwords utilise un système de rotation de vos publicités et montre celles qui performent le mieux aux internautes.

 

  1. Le ciblage géo-localisé

Cela peut paraître être du « gros bon sens » mais il ne faut pas oublier de préciser dans quelle zone géographique vous souhaitez que votre annonce soit visible. En effet, si vous proposez vos services uniquement dans la ville de Montréal par exemple, il n’est pas nécessaire de cibler la terre entière. Si toutefois vous réalisez en analysant le Rapport géographique, que certains internautes proviennent d’un endroit que vous ne souhaitez pas cibler, vous pouvez l’exclure (une ville, un pays, une région etc.) comme pour les mots clés négatifs. On évite ainsi de gaspiller votre budget publicitaire!

 

 

  1. Les conversions

Vérifiez-vous vos actions de conversion?

Voici une check list à utiliser:

Est-ce que le suivi des conversions fonctionne?

La principale conversion reste-t-elle l’indicateur clé de performance le plus important pour votre entreprise?

La balise de conversion est-elle sur la bonne page de votre site Web ou l’objectif de Google Analytics correspond-il toujours à la bonne page / action?

Suivez-vous trop de conversions?

Les experts en marketing Web recommandent de ne pas suivre plus de deux types de conversions sur Google Adwords. Par exemple, pour un site de e-commerce, cela pourrait être les ventes (en KPI primaire) et les ajouts au panier d’achat (en KPI secondaire) par exemple.

Par contre, avec Google Analytics vous pouvez suivre des conversions secondaires ou des micro-conversions comme les inscriptions à votre infolettre, les téléchargements de votre catalogue ou les demandes de clients via votre chat.

Le problème avec le fait de suivre trop de conversions, est que chaque action a une valeur différente; par conséquent, la vue cumulée des conversions donne une image déformée du véritable retour sur vos investissements publicitaires.

 

 

  1. Budgets

Un budget PPC nécessite un suivi et des ajustements réguliers, ce qui veut dire qu’il faut allouer votre budget en fonction de la performance de la campagne ou des mots clés.

À noter que souvent, le nom de votre entreprise ou de votre marque a un taux de conversion élevé mais cela ne mérite pas forcément que l’on investisse plus de budget sur ces mots clés.

 

Petit plus

Bing Ads offre désormais un outil pour estimer les conversions en fonction de votre budget, ce qui devrait vous faire économiser beaucoup de temps dans vos optimisations budgétaires.

 

Derniers conseils

Il y aura toujours des opportunités d’améliorer vos campagnes de Paiement Par Clic (PPC) en fonction des tendances de recherches des internautes qui évoluent avec le temps. Plus vous ciblez vos mots clés et vos annonces, optimisez vos budgets et plus vos campagnes de publicité en ligne seront performantes !

Si vous n’avez pas le temps, la patience ou les connaissances pour gérer vos campagnes Google Adwords, Amauta Marketing est là pour vous assurer le meilleur retour sur investissement possible en fonction de votre budget.

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.